La prise en charge médical en Afrique

Le système de santé présent en Afrique ne fonctionne toujours pas à merveille, car à notre époque, de nombreux patients ne bénéficient pas encore convenablement des soins dont ils ont besoin.

Ces problèmes liés à la prise en charge sanitaire en Afrique, viennent surtout de plusieurs facteurs comme l’insuffisance d’infrastructures, un important manque de médicaments et de personnels soignants.

Donc, sur le plan sanitaire, l’Afrique ne peut pas encore garantir la bonne santé pour sa population. En effet, les africains, surtout ceux qui vivent dans des zones rurales doivent encore faire face à des maladies endémiques comme le paludisme, la fièvre jaune, le choléra, la tuberculose  ou bien d’autre virus comme l’Ebola et le VIH. L’Afrique ne possède pas encore tous les atouts nécessaires pour éradiquer ces maladies.

Female doctor speaking to male patient

Problèmes majeurs

Les problèmes liés aux systèmes de santé en Afrique sont nombreux comme le manque de centres de santés, l’obsolescence des infrastructures et la mise en place d’une politique efficace dans le domaine de la santé. L’Afrique dispose d’une faible densité d’établissements hospitaliers dans certaines zones.

Toutefois, en ce moment, le secteur privé se développe en Afrique dans le domaine de la santé et c’est une bonne chose. Malheureusement, il est limité à ceux qui ont les moyens de recourir à cette solution pour se soigner. Donner accès aux soins à toute la population dans des hôpitaux, dispensaires et centres de santé doit rester une priorité absolue dans toutes politiques publiques de santé puisque dans presque toutes les zones rurales difficiles d’accès, l’offre de soins reste insuffisante.

Solutions pour éradiquer les problèmes sanitaires

Pour éradiquer cela, tout d’abord il faut changer les politiques de santé en Afrique. Cela consiste avant tout de construire des centres de santé dans toutes les zones rurales et de leur fournir des meilleurs équipements.

Le rapport de l’OMS remarque que l’état de santé global d’un pays est davantage lié à la performance des systèmes de santé. Effectivement,  mieux ces systèmes fonctionnent, plus l’état de santé est durable. Pour soigner les gens et sauver des vies, l’Afrique doit faire un effort concernant le problème de santé qui s’abat sur tout le territoire. Pour arriver à mettre en place un système de santé efficace et répondant aux attentes de la population, il est essentiel que la classe politique se mobilise. Un signe extrêmement fort pourrait être envoyé par les dirigeants politiques en décidant de ne plus méthodiquement aller se soigner à l’étranger, mais au contraire, en investissant dans les infrastructures de santé de leur pays.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *