villes les plus sales d'Afrique.

Les villes les plus sales d’Afrique

L’insalubrité a toujours été associée au continent africain. En effet, parmi les pays où l’on peut compter les villes les plus sales du monde, on retrouve forcément de nombreuses villes africaines.

Tout cela pour dire que les villes africaines souffrent actuellement d’une mauvaise réputation qui s’avère être bien fondée car même si le continent africain est de toute beauté, certaines villes semblent détruire cette image à cause de l’insalubrité et des montagnes de déchets qui y sont présents.

Eh oui, on peut dire que dans certaines villes africaines, la saleté est telle que cela est insoutenable. D’ailleurs, le fait de dire cela n’a pas pour but de dénigrer ces villes insalubres mais surtout de faire comprendre aux pays africains l’importance de la propreté, principalement dans une époque où les épidémies de maladies mortelles sévissent.

Donc pour cela, découvrons ici les villes les plus sales d’Afrique.

Antananarivo à Madagascar

La capitale de Madagascar, Antananarivo figure en tête de liste si on parle des villes les plus sales du continent africain. En effet, cette ville est totalement envahie par les ordures, ce qui est quand même bien triste vu son potentiel au niveau du tourisme.

Addis Abeba en Éthiopie

Addis Abeba figure également parmi les villes les plus sales d’Afrique et la preuve est les nombreux déchets que l’on peut constater à travers la ville. Et malgré le fait qu’Addis Abeba est le centre culturel et économique de l’Ethiopie, cela n’empêche surtout pas les ordures d’être déversées dans ses rues.

Brazzaville au Congo

Par manque d’entretien, la ville de Brazzaville au Congo tient également une place parmi les villes les plus insalubres du continent africain. Eh oui, certains quartiers de cette ville présentent un tel niveau de saleté que les déchets et es autres ordures sont même jeté à même les rues.

Ndjamena dans la république de Tchad

Semblables aux autres villes citées plus haut, Ndjamena qui se trouve au Tchad est également envahie par les ordures. Certaines rues et autres ruelles sont même devenues des dépotoirs publics où la plupart des habitants n’hésitent même plus à y jeter leurs déchets ménagers.

Dar es Salaam en Tanzanie

La gestion des déchets urbains ne figure certainement pas parmi les préoccupations des responsables de la ville de Dar es Salaam en Tanzanie. Effectivement, les ordures se stockent par tonnes dans cette ville, ce qui lui vaut également d’être parmi les villes d’Afrique où la saleté règne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *